Cloud Computing : Flexibilité et coûts motivent les entreprises

Selon l’indicateur CloudIndex du cabinet PAC, la maturité des entreprises françaises vis-à-vis du Cloud progresse, ces dernières se bornent souvent à utiliser des applications SaaS (65%), et très peu de l’IaaS (28%), et encore majoritairement (67%) en Cloud privé, et du PaaS (11%).

D’après la nouvelle édition des indicateurs CloudIndex de PAC, 23% des entreprises et administrations interrogées déclarent utiliser des solutions Cloud. Si selon le cabinet français, le score de maturité du Cloud en France a légèrement progressé (le score passe de 443 à 446 sur 1.000), la part de répondants témoignant d’une utilisation du Cloud a nettement reculé puisqu’elle était de 33% en juin.

Faut-il en déduire que les entreprises se retirent de ces architectures ? Non, c’est plus sûrement un ajustement méthodologique – et de l’échantillon – qui explique cette variation. Quant aux principaux facteurs d’adoption, ils restent inchangés : le gain en flexibilité (65%) et la réduction des coûts (57%).

PaaS et IaaS encore souvent « l’apanage des technophiles ».

En ce qui concerne les types de Cloud déployés, c’est dans le domaine du SaaS que les entreprises s’avèrent les plus matures. Rien de surprenant en cela puisque ces solutions sont disponibles sur le marché depuis plus longtemps que les produits d’IaaS et de PaaS.

Cloud usage Fr

C’est donc essentiellement le SaaS qui tire l’adoption du Cloud en France. 65% des répondants exploitent au moins une application de ce type, contre respectivement 28% et 11% ayant recours à l’IaaS et au PaaS.

Et la tendance ne devrait pas s’inverser à court terme avec 43% d’entreprises prévoyant d’étendre leur utilisation du SaaS dans les trois prochaines années. Pour PAC, IaaS et PaaS restent encore aujourd’hui en France « l’apanage des technophiles ».

L’infrastructure en mode Cloud semble néanmoins plus dynamique, bien que très souvent restreinte à de l’hébergement d’applications (62%) et de sites Web (54%). La virtualisation du poste de travail, qu’Amazon espère enfin faire émerger, ne concerne par exemple que 8% des entreprises utilisatrices de solutions IaaS.

Utilisation du cloud

Cette étude a été réalisée par le cabinet Pierre Audoin Consultants auprès des entreprises suivantes :

PlayerCloud